ADRESSE
TOUS NOS SERVICES

© 2017 Entreprises Bruno Levesque.

Conception de site web par boxcom.ca

APPELEZ-NOUS
ÉCRIVEZ-NOUS
HEURE D'OUVERTURE

Lun - Ven : 7h00 - 17h00

Bureau administratif :

116, Louis-Chardon,  
Québec, Qc
G1B2S5

Entrepôt :

1251, Paul-Émile Giroux

Québec, Qc

G1C0K9

  • Facebook - White Circle
À propos
  • Pascal Lamontagne

Excaver dans les règles de l'art pour votre fondation de maison!

Mis à jour : 25 févr 2019



Fondation de la maison à Québec | Excavation Bruno Levesque

De gauche à droite, on recule dans le temps sur cette illustration. La télévision encastrée, à gauche, tire parti de l'espace créé par la «tablette» du sous-oeuvre, cachée ici par la finition de gypse. À l'étape antérieure, immédiatement à droite, la membrane brune de Delta-MS recouvre le béton. La partie laissée à découvert, à droite de la surface avec membrane, laisse voir le nouveau mur de béton dépassant du mur d'origine. Encore un peu à droite, on voit la fondation de la vieille maison. L'extrémité droite représente le début des travaux, alors qu'on cassait le premier plancher de béton pour commencer à creuser.

Agrandir par le sous-sol: la demande va en augmentant surtout en ville, là où les troglodytes modernes recherchent à la fois expansion et confort. L'espace habitable ainsi créé augmente la valeur de la maison.

L'expertise d'un ingénieur en structure est indispensable à la réussite et à la légalité des travaux.

Soutenir, creuser, couler

Pour laisser entrer la machinerie sous la maison, il faut percer dans un des murs de fondation une entrée de huit à dix pieds de largeur.

On installe ensuite des poteaux de soutien pour que la maison reste bien en place. On peut profiter des travaux pour remplacer des colonnes en béton par des poteaux de cave ajustables, qui seront à la fois plus étroits (3 ou 4 pouces de diamètre au lieu d'un pied) et moins nombreux. Enfin, on évacue la terre et on coule le nouveau mur section par section, en laissant des intervalles entre chaque section.

Une fois tout le périmètre bétonné, on installe le drain français, qui a pour vocation de collecter l'eau de la nappe phréatique (ou du ruissellement des pluies), eau qui pourrait autrement faire pression sur le béton et l'endommager. Le drain est constitué d'un tuyau de quatre pouces de diamètre, empli de pierre concassée et déposé contre le mur à hauteur de la semelle.

Source : www.lapresse.ca

Publié par BoxCom Média


16 vues